Tales Of Symphonia

Aller en bas

Tales Of Symphonia

Message par Sakuranbo le Lun 31 Aoû - 12:22





Incontournable RPG sur Game Cube, Tales Of Symphonia (de la série des Tales Of) en aura fait frémir plus d'un, malgrès une histoire simple & banale de RPG aux premiers abords. En gros, c'est l'histoire d'une blonde, qui s'appelle Colette, naïve, niaise, inutile et qui marche avec son coeur, élue de son pays en déclin qui porte le p'tit nom de Sylvarant. Elle doit aller prier dans plusieurs temples, jusqu'à se transformer en ange. (Banal n'est ce pas ?). Bien sûr, après moultes péripéties et petites mésaventures, elle se fera accompagner de son super pote d'enfance de toujours qu'elle kiffe à mort mais ose pas lui avouer (et pour lui c'pareil) : Lloyd, boulet, râleur, qui fonce dans le tas, et ne sait ce qu'est une réflexion. Ils seront accompagné de leur coupin d'école qui fait les devoirs de Lloyd à sa place, Génis , intelligent, petit, plus jeune, et qui sait faire de la magie (waouh le foufou), de la soeur de ce dernier, Raine, qui était aussi leur professeur d'école (elle, elle soigne les p'tits gens) et d'un mercenaire engagé par les parents de Colette parce qu'il est "grave trop fort", et qu'avec lui, ils ont moins peur pour son périple (cela dit c'pas lui qui vous empêchera d'avoir des game over ). Bref, ce p'tit gars il s'appelle Kratos, et Lloyd le prendra en horreur du début. Bon, là rien d'exceptionnel, des persos basiques : un épéiste (Lloyd), un magicien (Génis), un truc bizarre (Colette), une aide soignante (Raine), et un autre épéiste qui tape plus que le premier (Kratos). Cela dit, cette quête ne prend même pas un quart du jeu, puisque l'on découvre que tout n'est que manigances et arrangements, et qu'il y a beaucoup plus à faire que d'aller voir quatre gros méchants pas beaux (quoi qu'il y en a des stylés comme lui) représentant un élément chacun. De plus, il y a aussi l'existence des "fermes humaines", où les petits humains comme vous & moi sont traités en esclaves par des vilains nommés "Désians". La mère de Lloyd ayant été tué par ces derniers, je vous explique pas qu'il les porte pas dans son coeur, et que quand Génis se trouve une mamie d'adoption là bas, il sera le premier à l'aider. A partir de là ça dégénère, et c'trop cool, parce que Lloyd ne voudra pas que les Désians continuent leurs massacres, et on en viendra à devoir détruire toutes les fermes humaines de Sylvarant. Mais là c'est que le commencement, après une dizaine de gros vilains, de traîtres et d'arnaqueurs, on découvre une toute autre facette de l'histoire, plus intéressante, plus complexe et moins niaise.
Bref, pour ne pas spoiler, j'en dit pas plus, mais juste pour finir la quête principale (les quêtes parallèles sont bien longues telles que : chopper tout les objets, rencontrer tout les ennemis, etc etc), j'ai mis une quarantaine d'heures (sans soluces bien sûr, il a donc une bonne durée de vie, et avant de l'avoir terminé à 100%, ben courage) et je fonçais dans le tas (c'est à dire je m'arrêtais pas 567 ans pour faire xp mes persos afin qu'ils aient une longueur d'avance tout ça), ce qui fait que j'ai fini le jeu niveau 64 ou 68 il me semble (ça remonte à loin tout ça). De plus, les huit personnages jouables apportent vraiment du fun au jeu, ainsi que les petites scénettes vaseuses qui nous arrache tout de même quelques sourires, parce qu'à force, on les aime bien nos persos =').

Sinon, passons au game play, que j'ai a.d.o.r.é. : Lors des combats, c'est pas un tour par tour à la Final Fantasy, c'est plutôt, ben on a libre mouvement sur notre perso, les autres on leur impose juste des ordres et stratégies tels que : ne plus utiliser magie si pm inférieur à 25%; taper ennemi le plus proche; protéger ami, etc... Sinon l'ennemis ne nous surprend pas lors de nos ballades quotidiennes, c'est à dire qu'on le voit sous forme immonde de truc noir ressemblant à un Grotadmorv, et si on les touche, on entre dans une aire de combat, où le personnage que vous contrôlez est totalement dirigeable dans l'aire, et les attaques sont juste des petites combinaisons prédéfinies avec le bouton B & le joystick, le bouton A, et le joystick C (le jaune Huhu). Ce qui est bien, c'est que rien ne vous force à prendre Lloyd (le "héros") en tant que personnage, ainsi vous pourrez vous balader sur les maps avec Génis, et combattre avec Colette (par exemple). Bon parfois, Lloyd est seul, donc faut bien le prendre, mais ça dure jamais très longtemps. (J'dis ça pour ceux qui l'aime pas Huhu)


Et donc, voilà, Tales Of Symphonia est un excellent opus sur Game Cube, qu'il faut avoir fait, vraiment. Peut être qu'il ne vous tente pas comme ça, genre : "boaf un RPG de plus, boaf la Game Cube, boaf non", donc à savoir qu'il est aussi sorti sur PS2, et qu'il a quand même eu un bon succès. =3 Certes les graphismes sont pas tops pour nous actuellement, mais ça passe. De plus, l'on peut effectuer des changements de personnages selon des choix à certains moments du jeu, ou encore tout simplement les différents niveaux de difficulté à choisir dans le menu option. Bref, plein d'options, difficile à finir à 100%, et presqu'impossible en une partie. ( je crois =X)

C'mon jeu préféré, c'tout =3

Allez une petit photo des huit gais-lurons jouables Wink :
Spoiler:
Ils sont ti pas mignons ? *_*
-Sakuranbo-


Dernière édition par Sakuranbo le Lun 31 Aoû - 21:06, édité 1 fois
avatar
Sakuranbo
Admin
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 05/06/2009
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://life-ayumushiiba.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales Of Symphonia

Message par Cylelia le Lun 31 Aoû - 20:14

J'y avais joué une peu ^^

Les graphismes sont sympa, le chara-design plutôt classe

Et c'est vrai que ça change le système de combat mais perso j'ai pas trop apprécié : je préfère pouvoir contrôler entièrement les persos Twisted Evil
avatar
Cylelia
Jeune Tournesol
Jeune Tournesol

Messages : 126
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 29
Localisation : Champagne Ardenne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales Of Symphonia

Message par Sakuranbo le Lun 31 Aoû - 20:48

Ben quand il est sorti, les graphismes me plaisait tout ça, mais c'est vrai que quand j'y rejoue maitenant, faut s'y refaire, c'est pas non plus du très haut . Par contre les cinématiques sont sublimes je trouve.
avatar
Sakuranbo
Admin
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 05/06/2009
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://life-ayumushiiba.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales Of Symphonia

Message par Sakuranbo le Dim 18 Oct - 12:07

Ca y est, c'est officiel et pour de vrai cette fois !
Plus de décalage ni de fausses rumeurs, Tales Of Symphonia, Dawn Of A New World sort le 13 Novembre en France *_*
Ô Miracle, quand on sait qu'il est sorti il y a un an aux Etats Unis, un an et demi au Japon, et qu'on nous l'avais déjà annoncé pour le début 2009 en Europe.

Porteur de bonnes nouvelles, vérification ici les n'enfants Very Happy

Mouhaha, j'ai vraiment hâte d'y jouer, j'suis pressée, pressée >_<
A ce qu'il paraît il est pas mal, mais je regrette déjà le fait de ne pouvoir jouer avec Lloyd, Sheena, etc quand je voudrais. Mais bon, les p'tits nouveaux albino doivent aussi être bien !

Allez, à Noël, j'en reparlerai !
avatar
Sakuranbo
Admin
Admin

Messages : 1121
Date d'inscription : 05/06/2009
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://life-ayumushiiba.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tales Of Symphonia

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum